A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

le mardi, 16 février 2010 à 08:00

Pourquoi une telle aventure?

Sandra poussant son vélo avec remorque sur un chemin de forêt dans le Jura français

Deux vélos couchés et deux remorques accrochées. Dans nos bagages une tente, notre réchaud et des vêtements pour tous les temps. Assurément notre étrange caravane familiale ne manquera pas de susciter les rencontres tout le long du chemin.

C’est un pari un peu fou qui a pris corps il y a 4 ans à la naissance de notre premier fils Manu. Nous avons commencé à faire des promenades à vélo avec une carriole pour notre fils. Il était bercé au rythme de nos excursions et les paysages qui défilaient nous permettaient déjà de lui “raconter” le monde.

Manu et la vieille dame au village de ses ancêtres au nord du Vietnam

Notre projet initial était de partir de Genève en camping car pour rejoindre le Vietnam et y travailler comme médecins. Puis le projet a muri après un premier périple à vélo au Vietnam pour présenter notre fils de 5 mois au village de ses ancêtres. Ce mode de voyage s’avéra moins contraignant que nous ne l’imaginions et nous permit de vivre au rythme de notre enfant et de le rassurer.

Lorsque notre deuxième fils Leeroy a eu 8 mois, nous sommes partis tous les quatre en Ouzbékistan sur la route de la soie. Ce fut un voyage test d’un mois à raison de 60 km par jour, marquant nos étapes, dans des lieux  souvent dépourvus d’infrastructures touristiques. Hébergés chez l’habitant, des amitiés surprenantes et le partage du quotidien des familles nous invitèrent à voyager autrement.

Notre famille d'accueil à Dashtabad et nous, Ouzbékistan

Suite à ce deuxième périple asiatique, les dés étaient jetés: nous partirions deux ans à vélo sur la route de la soie jusqu’au Vietnam.

Depuis notre famille s’est agrandie avec la naissance de notre dernière enfant Ella. Au moment du départ elle aura 3 mois. Nous commencerons par traverser la Suisse pour rejoindre le Danube et le suivre jusqu’à la Mer Noire. Une mise en jambes de 3000 km, en douceur, sur un itinéraire balisé.

Pourquoi aller jusqu’au Vietnam? Nous n’avons pas toutes les réponses aujourd’hui. Le voyage se passe souvent de motif et se suffit à lui-même. C’est un retour à la source voulue par un fils, 40 ans après le premier voyage de son père en sens inverse. Choisir de voyager ainsi, c’est aussi une manière de se réapproprier son histoire, comme pour mieux revenir.

Sandra, nos vélos et la remorque avec les deux garçons au col de la Furka à 2436m, Suisse

Désireux de partager cette expérience avec notre entourage, nous tiendrons à jour un  blogue, témoin d’un regard croisé d’homme et de femme, à la fois acteurs et observateurs d’une aventure extraordinaire.

2 comments to Pourquoi une telle aventure?

  • nguyen ha phuong

    And… Daniel gave me this website address. that’s why i can visit it. Have a nice trip with your wife and chirlden! ^_^ !

  • nguyen ha phuong

    Hi uncle Hung! I’m Ha Phuong in Viet Nam. Long time no see you and your family. we miss you all very much! I’ve been seeing your website. I saw the pictures you took during your juorney to Viet Nam in 2005, too. They’re really cool! all mambers of my family hope to see you as soonest as you can. And you know? I wish i had a journey with my family like yours, really!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>