A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

le vendredi, 08 juillet 2011 à 21:57

Selim le Ferblantier

Le frère de Selim.

Notre prochain arrêt s’est imposé de tout seul, quand dans un petit village nommé Sinanli nous avons demandé la direction à un groupe d’hommes attablés sur la terrasse d’une maison de thé. La direction nous l’avons eu. Même deux. Alors dans leur discorde et puisque l’ainé du groupe, Selim, nous invitait pour la nuit, nous décidâmes d’ajourner la décision de la direction à prendre pour le lendemain. […]

le mercredi, 29 juin 2011 à 07:00

Malko Tarnovo/Kirklareli – Premières impressions de Turquie

Le centre-ville de Kirklareli. Au fond de la place, un petit marché et le hammam sous les coupoles grises.

a nature avait radicalement changé à la sortie des forêts. Plus aride, plus sec. L’indifférence bulgare faisait place à une curiosité chaleureuse et lorsque nous nous sommes arrêtés sur la place centrale de la ville nous avons eu droit à notre premier grand attroupement du voyage. […]

le lundi, 27 juin 2011 à 18:30

Costinesti/Malko Tarnovo – L’Exotisme Bulgare

Pause de midi dans un abri-bus.

Dès le passage de la frontière, c’était le no man’s land. Des champs défrichés à perte de vue. Partout des parcelles à vendre. Pas une vie humaine. Les enfants et leurs cris de joie à notre passage avaient disparu. Même les chiens me manquaient. Le climat semblait s’accorder à l’atmosphère, froid, maussade et gris. […]

le dimanche, 26 juin 2011 à 19:30

Costinesti – Un Moment d’Angoisse Existentielle

Plage de Costinesti.

La Mer Noire représentait la fin d’une grosse étape de ce voyage à vélo, la fin du Danube, qui nous avait accompagné si tendrement depuis de nombreux mois. C’était aussi toute une tension qui se relâchait. Cette tension qui nous permettait de toujours avancer vers un objectif et qui augmentait au fur et à mesure que nous approchions du but. […]

le vendredi, 24 juin 2011 à 13:10

Calarasi/Constanta – La Fin de la Fantastique Aventure du Danube

Arrivée à la Mer Noire!

Le paysage de la plaine sans fin laissait la place à des collines recouvertes de vignes derrière des barbelés. Les villages semblaient encore plus pauvres. Toujours des puits dans les villages mais surtout des façades décrépitées. Les jardins semblaient moins soignés. Après une pause de midi près d’une petite fontaine où une vieille édentée et moitié écervelée a craché sur Ella parce que cette dernière refusait d’aller dans ses bras, je sentais que passer le fleuve était la fin d’une étape. […]

le mercredi, 11 mai 2011 à 19:00

Le dispensaire 4ème partie: Les bouchers de Behenjy

Un des bouchers du marché de Behenjy.

Au dispensaire nous étions aux premières loges pour constater l’insécurité et la violence ambiante. […]

le jeudi, 05 mai 2011 à 19:00

Le dispensaire 2ème partie: Une prise en charge semée d’embuches

A l'hôpital régional CHD2 d'Ambatolampy à 25 km au sud de Behenjy.

Malgré toute les défis posées par le travail au dispensaire, le plaisir de consulter des patients restait entier et il était étonnamment facile de se replonger dans le travail après avoir posé le stéthoscope pendant plus d’un an. Des mondes séparaient Genève de Madagascar. […]

le lundi, 02 mai 2011 à 19:00

Le dispensaire 1ère partie: Débuts difficiles

Le dispensaire.

La première chose que nous constations avant même de voir des patients, c’était qu’au niveau du ménage et de l’hygiène, il y aurait eu de quoi nous occuper pour un moment… Mais là n’était ni notre principal souci, ni celui du personnel sur place. […]

le vendredi, 29 avril 2011 à 19:00

Nos Enfants à Madagascar

Ella sur le pas de porte de notre chambre au dispensaire.

ccueillis et logés chez ma tante Jeannette, nous pouvions embrasser le plaisir d’une vie disons plus traditionnelle. Ma tante avait trouvé une petite école dans son village avec un enseignement en français. Pour Leeroy, c’était sa première rentrée des classes. Avec fébrilité, je préparais leur cartable […]

le jeudi, 24 mars 2011 à 22:49

Le Mythe de Notre Couple

Sandra dans un bistro à Ambatolampy.

Rizières de Betafo.

Comme dès le lendemain de notre arrivée à Behenjy il fallait s’occuper des malades, l’adaptation à notre nouvel environnement se faisait aussi à l’accéléré. Et pas sans quelques cloques… La première chose qu’il fallait apprendre c’était de faire le feu au charbon pour la cuisine et chauffer l’eau […]